Mon projet est né d’une conversation avec des bénéficiaires de l’association Handi’Chiens (association qui éduque et remet des chiens d’assistance à des personnes en situation de handicap).
En effet, j’ai pu écouter différentes histoires plus scandaleuses les unes que les autres sur la manière dont ces personnes à mobilité réduite sont traitées, que ce soit par la société actuelle que, dans certains cas, par leur propre famille.
Alors que certaines personnes se sentent obligées de cacher leur handicap pour se sentir acceptées (cacher le fauteuil lors des photos de famille, par exemple), d’autres osent à peine se regarder dans un miroir ou sortir de chez elles. Leur handicap devient par moment une barrière infranchissable entre le monde réel et leur vie de tous les jours.
Des photographes ayant pris en photos certaines de ces bénéficiaires ont fait en sorte de cacher le handicap en commençant par cacher le fauteuil sans se rendre compte que cet acte aurait des répercussions sur le mental de ces personnes puisqu’elles ont commencé peu à peu à perdre confiance en elles.
Mon projet consiste donc à photographier des personnes en situation de handicap (pour une durée déterminée ou non), pour montrer que leur handicap n’est pas une atrocité qui doit être cachée aux yeux du monde. Je veux le rendre beau.
Il ne faut pas qu’elles aient honte de montrer et d’assumer qui elles sont car elles sont belles, non malgré leur handicap, mais avec.